mercredi 9 mai 2012

Un employé modèle ( Paul Cleave )















Joe Middelton vit à Christchurch, petite ville de Nouvelle Zélande. Célibataire, il partage son quotidien entre sa mère omniprésente, ses 2 poissons rouges et son boulot d'homme d'entretien au commissariat où tout le monde le pense attardé. Là-bas, la priorité est  la recherche du boucher de Christchurch, serial killer accusé d'avoir sauvagement assassiné 7 femmes. Seul Joe sait qu'il n'en a tué en réalité que 6 et nul n'est mieux placé que lui pour le savoir car il EST le boucher de Christchurch ...

Bonne idée que celle du serial killer travaillant au sein même du commissariat chargé de l'enquête. Personne ne se méfie de lui car il joue à la perfection son rôle d'attardé et il est ainsi au fait de tous les dossiers, de toutes les pistes, de toutes les hypothèses des officiers de police. Autre bonne idée que celle de faire croiser à Joe la route d'un autre serial killer pour le moins original. Bonne idée encore que de situer l'action dans une petite ville de Nouvelle Zélande au climat étouffant, ça change des bleds américains et ça apporte, du moins pour moi, une touche d'exotisme. Pas mal non plus, bien que terrifiante, la personnalité de Joe, son passé qui n'est jamais tout à fait clair, oscillant entre fantasmes, rêves et réalité ...
Oui mais pourtant, malgré toutes ces bonnes idées additionnées, le résultat est un peu décevant. Pas vraiment mauvais, non, plutôt malin même et avec une bonne dose d'humour par moments mais de plus en plus désordonné, de plus en plus en tarabiscoté et de moins en moins crédible. Alors évidemment, dans ce genre de bouquin, on tourne quand même les pages automatiquement pour savoir comment tout ça va se terminer mais bon, voilà quoi ... je n'ai pas été  franchement bluffée ou impressionnée.
Enfin si quand même ... par une scène terrible qui s'étend sur 3 ou 4 chapitres  que j'ai lus quasiment en apnée ... et ce d'autant plus que ça fait 2 bouquins de suite (le précédent étant donc Les oreilles de Buster) que je tombe sur la description de choses épouvantables faites aux attributs sexuels masculins !!! Je commence un peu à me poser des questions, dis donc ! ;-)

L'avis de Stephie76, véritablement conquise, elle, et ceux de Sandrine, Cuné qui a, il y a peu, décidé de nous abandonner :-( et Dasola.


12 commentaires :

  1. Voilà un bout de temps que j'ai noté ce livre, je crois que je vais l'emporter pour mes prochaines vacances au soleil...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une lecture pas prise de tête, parfaite pour des vacances !

      Supprimer
  2. Je ne suis pas en période polar, ou alors il me faudrait de l'original... pas de serial killer, please !

    RépondreSupprimer
  3. Il ne me tente pas plus que çà, et puis là, je suis plongée dans mon 6e Wallander, alors après je ferai relâche sur les polars.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah , si tu es dans le 6 ème Wallander, alors ...
      ;-))

      Supprimer
  4. Bonsoir La Pyrénéenne, moi non plus, je n'ai pas été emballée plus que cela par ce roman. Voir mon billet http://dasola.canalblog.com/archives/2010/09/19/18826919.html du 19/09/10. Cela commence pas mal, après cela se gâte surtout avec le personnage de Melissa qui arrive comme un cheveu sur la soupe. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  5. Je l'avais noté en son temps, je le note de nouveau pour une prochaine envie de lecture non prise de cerveau ;)

    RépondreSupprimer
  6. Lu il y a un moment, je me souviens encore de sa mallette et de sa mère....

    RépondreSupprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !