mardi 15 mai 2012

La solution esquimau ( Pascal Garnier )
















Un écrivain s'est isolé sur la côte normande pour écrire son prochain roman. Dans le livre, son héros assassine sa mère sur un coup de tête pour toucher son héritage puis se met à assassiner les parents de ses proches pour améliorer leur vie matérielle. Pendant ce temps là, notre romancier est dérangé par sa troublante belle-fille puis par son ami d'enfance qui vient de faire une bêtise, comme si livre et réalité interféraient ...  

Aïe aïe aïe quelle déception ! Est-ce parce que j'étais encore fortement marquée par ma précédente lecture que j'ai eu un mal fou à m'intéresser à celle-ci, à me concentrer sur cette pseudo intrigue ? C'est possible. En tout cas, concentrée, je l'étais suffisamment pour avoir, me semble t'il remarqué une erreur de chronologie, une info contradictoire dans l'histoire.  Mais motivée, je ne l'ai même pas été assez pour bien relire et affirmer mordicus que oui, ça ne colle pas là ... c'est dire ! Ni les tribulations du personnage de fiction ni celles de l'écrivain en veine d'inspiration ne m'ont vraiment intéressée même si Pascal Garnier y manie l'humoir noir qui a fait sa réputation mais je n'y ai pas été sensible cette fois-ci et je suis bien loin du quasi coup de coeur de Lune captive dans un oeil mort qui me l'avait fait découvrir. Est-ce par que je pressentais cette " non rencontre " que celui-ci a traîné si longtemps sur ma Pal ?
Quoiqu'il en soit, je remercie Cécile pour le prêt et vous renvoie sur son billet beaucoup plus enthousiaste que le mien, en même temps ce n'est pas difficile, hein ! ;-)



12 commentaires :

  1. Oh ben mince alors :((( Déçue pour toi ! J'espère que ta lecture actuelle te plaira davantage, sinon, je sens que la confiance va se perdre :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuuuuuh non , pas du tout ... ne t'inquiète pas !!! ;-)

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ce qu'a écrit Pascal Garnier, avec un peu des hauts et des bas tout de même... J'ai un billet à écrire d'ailleurs sur son dernier paru, mais n'ai toujours pas lu La solution esquimau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme moi alors : avecdes hauts et des bas ! ;-)
      J'avais adoré Lune captive dans ub oeil mort puis la théorie du panda ... un peu moins Les hauts du bas, je crois ... et celui-là encore moins mais je ne déclare pas forfait car la découverte de sa prose m'avait de prime abord enchantée ! ;-)

      Supprimer
  3. Bon, je vais l'éviter pour le moment, j'ai presque tout à découvrir encore chez lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne commence pas par celui-là, alors, effectivement ... quoique Cécile l'a surligné tant et plus et je peux en témoigner puisque j'ai son exemplaire !!! ;-))
      Je suis quasiment sûre que , comme moi, Lune captive dans un oeil mort te séduirait plus ! :-D

      Supprimer
  4. o_o Je l'ai surligné ?! Ah, je devais être en panne de post-it :)
    Et Lonesome Dove que tu es train de lire, tu aimes ? Moi, j'ai souvenir d'une page 120 mémorable (scène de la pancarte d'entrée du ranch). Bises...

    RépondreSupprimer
  5. La maison est pleine et archi pleine donc ralentissement du rythme de lecture ... je n'en ai lu que quelques pages hier soir avant de m'écrouler et c'était loin de la page 120 ! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Parfois même avec un auteur qu'on aime, ça ne marche pas, tant pis. je viens moi aussi de reposer un tout petit livre qui avait tout pour me plaire et finalement non, bon ben, j'en lirai un autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retenterai quand même cet auteur avec un autre titre, plus tard !

      Supprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !