vendredi 11 mai 2012

Rien ne s'oppose à la nuit (Delphine de Vigan)
















Après la mort de sa mère, Delphine de Vigan se décide, après bien des questionnements, à livrer l'histoire douloureuse de sa mère et de son atypique et omniprésente famille, cette histoire qui est aussi la sienne, qui l'a construite telle qu'elle est ... 





WAOUH !!! Je finis à peine cette lecture que, connaissant le sujet,  j'avais inconsciemment retardée le plus possible tout en me sentant pourtant irrémédiablement attirée ... et j'en ressors dans un état très spécial, la boule au ventre, entre chaud et froid, littéralement, impressionnée, touchée au plus profond, bouleversée ! La raison principale en est que ça m'a parlé plus que je ne pourrai le dire, faisant résonner en moi des échos très personnels. Des résonnances que je ne pourrai pas développer ici, mon billet sera  donc court et peu argumenté, tout dans l'émotion qui me traverse encore et que j'espère juste réussir à faire passer à travers la toile. Quoiqu'il en soit, ce livre a été très apprécié par de nombreux lecteurs pas nécessairement aussi impliqués par le propos et a su également les émouvoir, très certainement grâce à ses qualités purement "littéraires" mais aussi et surtout à la sincérité qui le traverse, à l'immense courage qu'il a fallu à l'auteure pour le mener à bien, aux risques personnels que cela lui a fait prendre et à la brillante mise en perspective de son récit avec son travail d'écrivain qui en font quelque chose de plus ... de fort, de prenant, de brillant.
Chapeau bas Madame Delphine de Vigan !


28 commentaires :

  1. Je vais le lire aussi. Comme toi, je pense que ce livre fera résonner en moi des échos personnels. On verra...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que de toutes façons ce n'est pas une lecture anodine !

      Supprimer
  2. J'ai acheté ce livre au salon du livre à Paris car j'avais lu tous les livres de cette auteur. J'ai donc rencontré Delphine De Vigan qui a dédicacé mon livre.
    Je me suis plongée dans cette lecture et j'ai été très surprise... très touchée, très surprise car je ne m'attendais pas à un tel vécu. Ce livre est un chef d'oeuvre.

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'ai été très touché par ce livre. Il a remué des choses dont je peux difficilement parler, et encore moins sur le Web :) ! Notre avis sur ce livre se ressemble beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai relu ton billet avant de décider de ne mettre finalement aucun lieu et j'en ai bien l'impression, oui ! :-D

      Supprimer
  4. Je ne l'ai pas lu, mais vu ce qu'on en dit, je me doutais bien qu'il te plairait . Pour ma part, je laisse encore poser, j'hésite à lire déjà, une amie emballée elle aussi doit me me prêter bientôt. (euh, ta lecture va vraiment te changer de registre ;) ) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour faire plus léger et aussi pour pouvoir te le rendre plus vite ! ;-)
      Bises aussi ...

      Supprimer
  5. Je le lirai un jour, mais je ne suis pas pressée .. il a l'air d'avoir touché très fortement pas mal de lectrices, il doit avoir un petit côté universel, quelque soit le vécu que l'on a.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'essaie de dire à la fin, oui !

      Supprimer
    2. Je reste réfractaire à l'idée de lire ce livre, j'ai pourtant lu dans un magazine le premier chapitre, que j'ai trouvé très bien... mais je ne peux pas !

      Supprimer
    3. Moi aussi, j'ai longtemps hésité mais c'est aussi parce que j'étais quasiment sûre que ça allait me toucher ! Et toi, qu'est-ce qui te bloque ... le principe même du roman ?

      Supprimer
  6. Pour rebondir sur ce que tu dis à Kathel, c'est un peu le principe même du roman qui me bloque, (car j'ai eu l'occasion de le lire en bibliothèque mais je ne l'ai pas saisie), le côté autothérapeuthique pour l'auteur. Et donc l'impression que les faits narrés sont trop spécifiques à cette famille, à ce vécu individuel, pour que je me sente réellement concernée (et du coup je crains le voyeurisme).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je me suis sentie impliquée personnellement mais je pense qu'il peut avoir une portée universelle et il me semble aussi que l'écueil du voyeurisme a été évité au maximum ...

      Supprimer
  7. Je dois être à peu près la seule que ce livre a déçue. Tant pis, j'assume.

    RépondreSupprimer
  8. Certains passages, j'ai reposé le livre parce que c'était si fort si intense qu'il me fallait d'abord digérer ce que je venais de lire avant de continuer... nous sommes encore sur la même longueur d'ondes... j'ai vu que tu as aimé aussi Les oreilles de Buster , autre genre, très prenant aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, toujours si souvent d'accord ! ;-)
      Tu n'as pas fait de billet sur Rien ne s'oppose à la nuit ? je ne m'en souviens pas ...

      Supprimer
  9. Je partage tout à fait ton émotion après la lecture de ce livre, il m'a fallu quelques jours pour en débuter un autre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai débuté un mais vraiment dans le genre distrayant !

      Supprimer
  10. J'ai été touché par ce livre et ce que je trouve très bien ce sont toutes les interrogations de l'auteure sur sa légitimité à écrire sur sa mère, ses doutes

    RépondreSupprimer
  11. Décidément, nous partageons beaucoup de choses ! Je suis, là encore, entièrement d'accord ! J'ai été moi aussi bouleversée par ce livre, notamment par la scène du décès. Et j'avoue aussi par une coïncidence qui n'a fait que démultiplier mon émotion : l'un de mes fils s'appelle Antonin et au moment où j'ai lu le livre, il avait 6 ans et il était en vacances avec ma mère... Heureusement, il rentrait le lendemain, sinon je crois que je n'aurais pas pu finir le livre tellement ça me tétanisait, et ça aurait été bien dommage ! Avez-vous lu Les heures souterraines ? C'est également poignant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas encore, je préfère pour l'instant rester sur la forte impression de celui-ci mais je le lirai certainement un jour !

      Supprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !