mardi 3 juillet 2012

Thérapie ( Sébastien Fitzek) - Format poche















Victor Larentz, un psychiatre berlinois célèbre, mène une vie normale jusqu'à ce que sa fille Josy, 12 ans, tombe soudainement malade. Aucun médecin ne parvient à diagnostiquer son mal et puis un jour elle disparait sans laisser aucune trace. 4 ans après, alors que Victor, toujours anéanti,  n'exerce plus, une femme insiste pour le consulter : elle est écrivain et les personnages de ses romans prennent vie sous ses yeux, comme si elle était atteinte de schizophrénie. Et son dernier roman met justement en scène une fillette atteinte d'une maladie inexpliquée et qui disparaît...

Préambule pour le moins alléchant, non ? Et de fait, le suspense est suffisamment insoutenable, quoique particulièrement alambiqué, pour en faire un "page turner " redoutable ! Difficile de le lâcher une fois commencé et j'ai dû me faire violence pour le fermer, éteindre la lumière et m'endormir alors que j'avais dépassé déjà largement l'heure que je m'étais fixée ! (Et oui, j'entame mon marathon de l'été : c'est tous les matins que je dois me lever et assurer donc je dois être raisonnable pour tenir sur la durée ...).
Bref, voilà un thriller dont j'avais pas mal entendu parler et qui ne m'a pas déçue car il oublie les serial killer et compagnie pour se focaliser sur les dérèglements de l'âme, emmenant un lecteur complètement paumé dans les méandres d'esprits dérangés en passant par des circonvolutions aussi tortueuses que celle d'un cerveau en coupe. L'intrigue rappelle d'ailleurs furieusement, par bien des aspects le célèbre Shutter Island et peut-être faut-il y voir un hommage de cet auteur allemand qui a tellement cartonné avec ce premier roman qu'il s'est déjà taillé une solide réputation... J'ai lu beaucoup de bien du Briseur d'âmes, son dernier je crois, et je me suis déjà procuré Ne les crois pas, paru en poche. J'hésite d'ailleurs à le commencer en suivant car en été, où j'ai peu de temps pour lire (contrairement aux vacanciers) il me faut des romans pas trop prise de tête qui me tiennent si possible en haleine ...

Les billets de LilibaYs et Hannibal le lecteur.


12 commentaires :

  1. Il m'attire énormément ce roman! Bon courage pour l'ouverture de la saison!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai louché dessus aussi quand il est sorti en poche, mais soyons raisonnable, je le prendrai à la bibli (ou l'abandon va arriver très prochainement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens ... en voilà une déjà de retour de vacancière ! ;-))

      Supprimer
  3. il fait partie de ma PAL "vacances" (livres que je vais emporter)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai pas accroché plus que cela, moi...

    RépondreSupprimer
  5. Un auteur qui sait tenir son lecteur en haleine.

    RépondreSupprimer
  6. Une bonne lecture, mais pas inoubliable pour autant. Il manque le petit quelque chose qui rend la lecture vraiment marquante, mais on passe tout de même au final un bon moment.

    RépondreSupprimer
  7. Avec le recul, je m'en souviens encore à peu près mais pas dans les détails ...

    RépondreSupprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !