mardi 3 février 2015

Aucun homme ni dieu (William Giraldi)

















Lu après le billet irrésistiblement tentateur d'Aifelle  ce roman me laisse une drôle d'impression, drôle mais forte, très forte même !!! Lu pendant que c'était la vraie tempête de neige chez moi, j'étais raccord avec l'environnement glacial dans lequel se déroule l'histoire dont on ne peut effectivement rien dévoiler ! Alors, que de noirceur, que de violence dans ces pages mais aussi, quand on ne s'y attend plus, de l'amour, presque de la douceur, de la poésie. Un livre étrange, entêtant et marquant, dont, comme le dit Clara on ne sort pas indemne !


6 commentaires :

  1. Aifelle + clara + toi : c'est un complot! ^_^

    RépondreSupprimer
  2. un roman que j'ai beaucoup aimé et dont je vais faire un billet sous peu
    ça va te parler vu le temps qu'il fait chez toi depuis quelques semaines

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai fini au milieu de la nuit, à la lueur de ma liseuse, alors que la tempête de neige dehors avait fait sauter l'électricité... alors, oui, ça m'a parlé ! ;-)

      Supprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !