lundi 2 juin 2014

Les suprêmes (Edward Kelsey Moore)

















Odette, Clarice, Barbara Jean... ces trois jeunes filles noires se sont rencontrées à l'adolescence  dans leur petite ville de l'Indiana et sont devenues inséparables, d'où leur surnom de Suprêmes. Elles ont aujourd'hui la cinquantaine, se voient toujours tous les dimanches dans le restaurant qui leur sert de QG, se rémémorant les souvenirs du bon vieux temps, dynamiques, truculentes et solidaires toujours même si la vie ne les a pas épargnées...

Elles vont devenir vos meilleures amies claironne la couverture... alors, comment dire, c'était plutôt mal engagé dans la mesure où, à un quart du livre, je me suis sérieusement demandée si je ne n'allais pas tout simplement les abandonner là ! Mais bon, pour que j'en arrive à lâcher un livre avant la fin, il faut que je trouve ça vraiment nul ou trop mal écrit ou incompréhensible et là, rien de tout ça... non, juste un léger ennui et un mot qui s'imposait doucement à mon esprit : gentillet ! Et puis, j'ai continué encore un peu et j'ai fini par me laisser porter jusqu'au bout par les histoires de ces trois là avec un peu plus de plaisir voire même une pointe de tendresse...
Voilà, je n'ai pas grand chose d'autre à en dire, même si j'ai fini par les trouver sympathiques, les Suprêmes ne sont pas devenues mes meilleures amies car j'ai bien peur de les oublier assez vite, à l'inverse des bonnes de La couleur des sentiments, la comparaison entre les deux romans étant avancée par certains...

Cathulu et Clara ont été bien plus séduites que moi !


20 commentaires :

  1. Il fait partie de ma liste d'envies celui la. C'est sûr que la couleur des sentiments est incomparable, par contre

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aurais pas eu l'envie de persévérer, il me semble... gentillet, ce n'est pas pour moi... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, c'est un poil gentillet mais pas horrible non plus !

      Supprimer
  3. Je vais le laisser sur ma LAL, mais loin derrière plein d'autres ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca peut largement attendre, oui ! Pour un jour où tu auras envie de ne pas te prendre la tête...

      Supprimer
  4. Je l'ai offert à ma maman pour la Fête des mères. J'espère qu'elle aimera....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, après c'est sympa, hein... pas transcendant mais sympa ! :-)

      Supprimer
  5. Bon et bien moi justement je me suis arrêtée au quart
    Tu me conseilles donc de reprendre ou je peux m'en passer?
    Rigolote n'est-ce-pas l'histoire de Barbie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, tiens : on a calé au même endroit ! Honnêtement, vu comme j'imagine ta PAL, je pense que tu peux t'en passer...
      Oui, parfaite ! :-)

      Supprimer
  6. OK j'avais été extrêmement tentée, mais là je sais que je peux patienter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne voudrais pas non plus doucher votre enthousiasme les filles ! ;-)

      Supprimer
  7. Très tentée moi aussi, mais c'est bien j'en attendrai moins du coup peut-être que je l'aimerai quand même ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Moi, je suis comme Kathel : gentillet, ça ne me dit trop rien... et comme il n'était ni sur ma PAL ou ma LAL (j'avoue que je m'emmêle un peu dans ces vocables de blagueuses)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca ne m'étonne pas vraiment ! Pour mémoire, pour une blogueuse littéraire, la PAL c'est La pile à lire ( donc ceux que tu possèdes déjà et qui sont en attente ) bien souvent monstrueuse en volume... et la LAL, c'est la liste de toutes tes envies en la matière et là... il ne faut même pas s'aventuer à vouloir chiffrer !!! ;-)
      D'ailleurs, ton lapsus est plus que révélateur car du coup, ça ressemble effectivement bien à une blague pour le commun des mortels non liseur. :-)

      Supprimer
    2. Merci Véronique pour ces éclaircissements. J'avoue que ça correspond à ce que je supposais. Mais comme j'évite d'amasser les livres à l'avance pour coller au plus près de mes envies du moment, ma PAL et ma LAL ne font qu'une ; -))

      Supprimer
    3. Quelle sagesse... que tant d'entre nous n'ont pas ! ;-)

      Supprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !