mardi 27 mars 2012

Autogenèse ( Erwan Lahrer )















Il se réveille nu, totalement seul dans une chambre inconnue et il ne sait absolument pas qui il est. Sans aucun indice, il va se lancer à la découverte d'un monde qui le fera passer, d'aléas en aléas, du rien au tout ... 

Quel étrange bouquin ! Découvert grâce aux blogs ou plutôt à 2 blogs parmi mes favoris ... et oui, sur ce coup là, ce sont Keisha et Aifelle qui ont été des tentatrices décisives car je crois bien n'avoir jamais entendu parler de ce livre ailleurs ... convaincantes ou intrigantes à tel point que je me suis précipitée pour l'acheter en broché ! Alors voilà, avec Ikéa, Icare puis Harvey (les identités que notre héros va successivement endosser au cours de ses aventures)  nous découvrons une drôle de société, pas vraiment déconcertante car elle ressemble sur des bien des points à celle dans laquelle nous vivons mais vraiment pas réjouissante ! Ce pourrait être la nôtre donc, dans quelques années à peine ... tous ses travers négatifs simplement poussés à leur paroxysme : toute puissance de la société de consommation, écart encore accru entre riches et pauvres, les actionnaires des grandes sociétés s'en mettant plein les poches sans aucun scrupule au détriment des salariés qui se retrouvent au chômage, problèmes d'immigration, fichage et flicage systématiques, nucléaire, désertification des zones rurales, pollution et dérives alimentaires  etc... on en passe et des meilleures ! Tous ces abus d'autant plus mis en exergue qu'ils sont vus à travers les yeux de notre homme tombé de nulle part, véritable candide qui découvre, vierge à chaque nouvelle expérience. Autogenèse est ainsi une sorte de fable moderne qui critique de façon très explicite (certains noms de personnages sont transparents ) sous le prétexte de départ, notre système politique et économique. Intéressant à lire, comme le souligne Aifelle, en pleine campagne électorale donc ...
Quant à la fin, elle ouvre des perspectives inattendues que chaque lecteur interprétera à sa convenance mais je dois tout de même reconnaître que les tribulations de notre "Personne", si elles m'ont assez longtemps passionnée, commençaient néanmoins à me lasser un  tantinet quand j'en suis arrivée là, entourées peut-être de trop ... trop de pistes, trop de fouillis, trop de flou ... impression que la conclusion n'a fait que renforcer pour ma part !
Mais ce n'est qu'un  très léger bémol car ce roman atypique mérite amplement d'être découvert ! Un dernier point : tout comme Keisha et Aifelle, j'ai bien évidemment remarqué l'avalanche de mots "savants" sans que cela me gêne plus que ça car parfaitement intégrés dans l'écriture, j'ai juste honte d'avoir été trop flemmarde pour tous les noter et aller vérifier leur signification. Je resterai donc ignare !!! :-(


6 commentaires :

  1. Je vois que ce roman ne t'a pas laissée plus indifférente que moi, et la fin mérite discussion. En tout cas, c'est un texte original et les personnages féminins ne sont pas mal non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas le roman que tu as l'impression d'avoir déjà lu 10 fois, c'est sûr !

      Supprimer
  2. Je le note, mais pas pour tout de suite, plutôt pour une période où j'ai l'esprit éveillé ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. L'auteur (que j'espère rencontrer à un petit salon dans peu de temps) a déjà démarré l'écriture de la suite (et aurait même un autre roman sur la table!). Enfin un roman qui n'est pas nombriliste, qui fait réfléchir. Moi je dis "à lire vite avant les élections". Reste à savoir ce que sera le tome 2 selon le résultat desdites élections... Je fais confiance à l'auteur pour ne rien perdre de sa verve, notre société ne va pas s'améliorer d'un coup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ... je lirai volontiers le tome 2 alors ! Merci pour l'info ...

      Supprimer

Comme sur Arrajou news , la modération est activée ... votre commentaire sera donc publié et affiché une fois que je l' aurai validé ! Pour que je puisse avoir un lien vers vous , le plus simple est de remplir le champ Nom-URL dans le menu déroulant ci-dessous AVANT de rédiger votre commentaire ... merci et à très bientôt !